Pierre Lafoucrière

Repères bibliographiques

Né en Bourbonnais à Louroux de Bouble en 1927, Pierre Lafoucrière vit et travaille à Meudon et dans l’Allier à Valignat.
Parti de la figuration, il a très vite évolué vers une abstraction lyrique, très gestuelle. Proche du « Nuagisme » dans les années 60, sa peinture est devenue ensuite plus violente, le graphisme plus incisif et les formes plus rigoureuses. 
Depuis quelques années Lafoucrière paraît être entré dans une perspective poétique dictée par une appréhension moins baroque, à la fois plus raffinée et plus écrite, de l’espace et du signe vital. Cette vision, transcendée de la nature, doit à la lumière une part de sa très attachante qualité. 

Nombreuses expositions personnelles et collectives depuis 1954, dans les galeries à Paris (Nane Stern, Leif Stahle…) et étrangères (Suède, Israël, Allemagne…) Figure dans des collections privées et publiques : Musée d’Art Moderne de la ville de Paris, Bibliothèque Nationale, Collection d’Art Religieux contemporain des Musées du Vatican, Fonds d’Art moderne et contemporain… 
En Auvergne : Collection du F.R.A.C. Auvergne ; Fonds d’Art Contemporain, ville de Montluçon, Collection du Centre de Formation d’Apprentis, Moulins-Avermes, ville de Commentry. 
Bibliothèques : Clermont-Ferrand, le Puy-en-Velay, Montluçon, Riom, Vichy. L’Allier à Livre Ouvert. 
Bibliothèque Départementales de Prêt du Puy de Dôme, Bibliothèque Départementale de Prêt de la Haute-Loire.
Art Sacré : vitrail et Chemin de Croix, église de Louroux-de-Bouble.
Chemin de Pâques, église de Néris-les-Bains. 
Pierre Lafoucrière met aussi son art au service de ses poètes (Alain Borne, Louis Dallant, Jean-François Manier,…)