Spéciale crêpes : page 7

C’est la fête … faites des crêpes !

C’est une tradition 40 jours après Noël :
le 2 février correspond, dans le calendrier chrétien, à la présentation de l’enfant Jésus au temple. A partir de l’an 492, le pape Gélase fit distribuer des crêpes aux pèlerins qui se rendaient à Rome afin de les accueillir, les nourrir et les remercier.
Quant au terme de Chandeleur ou Chandeleuse, autrefois utilisé,  il vient du mot chandelles et pour le monde agricole, il symbolise la sortie de l’hiver.

 

A la farine de blé, noir ou non, de froment, de sarrasin
pour les galettes, salées ou sucrées, les crêpes se garnissent de toutes sortes d’ingrédients de saison.
C’est un aliment équilibré et économique qui ravit toute la famille.
Voici quelques conseils et quelques idées de garnitures. BON APPETIT !!!!

ŒUF + FARINE + LAIT
  Par œuf : 2 grosses cuillères à soupe de farine, 25 cl de lait

Battre les œufs en omelette avec un fouet, ajouter la farine fine peu à peu en mélangeant bien, toujours avec le fouet, jusqu’à ce qu’elle absorbe toute l’omelette puis ajouter le lait petit à petit en évitant les grumeaux.
Selon la finesse souhaitée, vous ajouterez plus ou moins de lait et obtiendrez ainsi des crêpes plus épaisses pour une garniture salée,  plus fines pour une garniture sucrée. Mais cela est affaire de repas !

 

Suivant vos goûts, vous ajouterez dans la pâte : du sucre, du miel, du beurre, de l’huile, de la bière, du rhum ou autre alcool, chaque ingrédient supplémentaire ayant son utilité (légèreté, saveur,…) mais pas forcément sa nécessité. 
Préparer la pâte à l’avance car elle doit reposer au moins 2 heures ; la préparer la veille est bien aussi.
En utilisant une crêpière antiadhésive, vous éviterez ou limiterez l’utilisation de matières grasses.

Crêpes salées
 
aux champignons,
au jambon, lardons,
au fromage, fromage blanc
au saumon, fumé ou non,
aux crevettes, aux noix de St Jacques
à la viande, …
à l’œuf au plat ou poché
aux légumes cuits, …

Crêpes sucrées

Au sucre, à la cassonade,
au miel, à la confiture, à la compote,
au chocolat,
à la frangipane,
aux fruits frais ou secs
à la glace,…

 

Plates ou partiellement pliées dans l’assiette, en mille-feuilles, en aumônières, chiffonnées, roulées, farcies, flambées,…
autant de présentations, d’ingrédients, de mélanges que d’idées…
               OSEZ LES CREPES !